Chroniques

[CHRONIQUE] Quand souffle le vent du nord.

Quand souffle le vent du nord.

quand-souffle-le-vent-du-nord-533021-264-432Auteur : Daniel Glattauer

Editeur : Le livre de poche

Nombre de pages : 348

Premier tome d’une duologie !

Résumé : Un homme et une femme.

Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros.

Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant …

Savoureuse et captivante, cette comédie de moeurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.

.

Avis : J’ai reçu ce livre il y a quelques mois dans ma box Once Upon a Book. (Je ne saurai plus vous dire quand pour être honnête) et il était dans le fin fond de ma wish-list complètement oublié… Mais le côté épistolaire m’a donné envie de le ressortir ! Ces derniers temps j’avais besoin d’une lecture douce, romantique, et rapide. J’ai donc jeté mon dévolu sur ce livre à la couverture qui se présente comme une échappatoire.

Dès les premières pages, j’ai compris que ce livre correspondait tout à fait à ce que je recherchais. Une lecture sympa, rapide, sans prise de tête et… Avec un chemin que je pensais tout tracé ! Ça papote par mail, ils vont s’aimer, se découvrir, faire beaucoup d’enfants, fin. Mais ça c’était mal connaître mon instinct légendaire pour se tromper sur la totalité du livre, n’est-ce pas ? Au fur et à mesure qu’on tourne les pages (qui se tournent à une vitesse folle) et bien on est prit dans cet échange, qui n’est pas celui qu’on pensait ! Hé oui, la naissance du sentiment amoureux comme l’exprime la quatrième de couverture semble bien plus complexe qu’il n’y paraît ! Surtout quand chacun à sa vie de son côté…

Je ne connaissais pas l’auteur avant de lire ce livre, mais j’ai trouvé l’écriture très fluide, très douce, et à la fois envoûtante. J’avais besoin de savoir la suite, comment ils allaient se répondre, de quelle manière. On a vraiment un jeu entre eux. Entre séduction et amitié, l’auteur joue avec les phrases. Et il faut avouer que c’est très bien joué ! En effet, je trouve que faire un livre entièrement constitué de mails n’est pas aisé, peut-être même pas donné à tout le monde ! Mais là, c’est fait avec brio. On ne s’ennuie pas une seule seconde, et surtout, on ne se perd pas, même si on n’a pas noir sur blanc le prénom de l’envoyeur.

Ma petite zone d’ombre est juste là, par rapport aux personnages… En effet, je les ai apprécié, notamment Léo, mais sans plus finalement. J’ai trouvé Emmi complètement… Complètement… Chiante. Je suis d’accord, puis en fait non. Je vous laisse, puis en fait non… Ah et partez où bon vous semble mais je suis jalouse ! Comme j’en parlais avec une autre blogueuse… Effectivement, on tourne en rond, et on finit par se lasser des personnages qui ne savent clairement pas où ils vont.

Néanmoins, c’est très réaliste, et c’est le but de cet écrit épistolaire ! On sait rarement ce qu’il faut faire dès le début, et on sait rarement réagir correctement dès les premiers instants face à nos désillusions, nos rencontres… Surtout quand il s’agit d’amour ! Du coup même si les personnages m’ont parfois énervée, ils ne me sont pas antipathique ! Sauf le mari d’Emmi… Ce mec est une loque, franchement ? Je le plains, j’ai de la compassion pour lui ! Mais alors ce qu’il fait c’est juste… Non. C’est trop intelligent pour que ce soit réel, et trop emprunt de compassion et de faiblesse. Ca fait pas réel donc. (Ou alors c’est juste que ce n’est pas du tout l’homme que je me verrai épouser haha!)

Parlons de la fin… Cette fin qui m’a laissé la bouche grande ouverte en mode : Ah ? Vous êtes sûrs ? Et dans ce moment-là je n’ai plus qu’à remercier Helyossa, qui bien heureusement, m’a adorablement prévenu que… Il y a une suite à ce livre ! Une suite que je vais lire, non seulement parce que j’ai passé un bon moment de lecture, mais aussi parce que je n’accepte pas cette fin ! Et puis quoi encore ?

En conclusion, Quand souffle le vent du nord, c’est la lecture qui fait du bien, avec des personnages qu’on adore et qu’on déteste, parce qu’ils nous ressemblent un peu trop. C’est la lecture surprise qui à la fin vous dit : tiens, débrouille-toi. Prends tes mouchoirs (et tes sous pour aller acheter le second tome), c’est le livre qui ne te laisse pas le choix. Et j’aime les livres qui ne me donnent pas le choix !

Note : ♥♥♥♥

Throwback Thursday

Throwback Thursday Livresque 5

Bonjour !

On est jeudi, donc on se retrouve pour notre petit rendez-vous habituel, pris sur le blog de Bettierosebooks ! Cette semaine, le thème est : France (un livre écrit en France où dont l’action se situe en partie en France). Vu mon récent coup de coeur, j’avais envie de vous remettre Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte ou Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain. Mais comme le but n’est pas de vous présenter toujours les mêmes livres… Je tenais quand même à rappeler ces deux auteures françaises et mes coups de cœur !

france

J’ai donc préféré choisir un livre contemporain, qui détonne un peu des deux autres livres que j’ai voulu prendre. Il s’agit en effet de La liste de mes envies de Grégoire Delacourt. Ca avait été une très bonne lecture, sans être un coup de coeur. (Dans ce cas pourquoi tu nous le présentes…) Hé bien ! Parce que non seulement j’avais passé un bon moment, mais une partie de cette histoire se passe dans un lieu français que j’affectionne énormément car j’y vais chaque année… C’est la côte d’azur. Et notamment Villeneuve-Loubet et l’Hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Je suis une grande amoureuse des villes de Nice et d’Antibes que l’on retrouve également dans ce roman… Et j’ai pu m’évader à travers celui-ci. Je vous laisse donc avec le résumé, et ce petit coin de soleil dans votre tête !

la-liste-de-mes-envies-308911-264-432Résumé : Lorsque la petite mercière d’Arras découvre qu’elle a gagné 18 millions à la loterie et qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle n’a qu’une crainte : perdre cette vie modeste faite de bonheurs simples qu’elle chérit par-dessus tout. Mais le destin est obstiné, et c’est en renonçant trop longtemps à cette bonne fortune qu’elle va déclencher, bien malgré elle, un ouragan qui va tout changer. Tout, sauf elle.

Haul

[BOOKHAUL] Juin 2017 + Anniversaire

Bonjour, aujourd’hui, pas de c’est lundi que lisez-vous ? Car j’ai du mal à lire ces derniers temps, j’ai pas de mal de rendez-vous pour x raisons, et je suis à la recherche d’emploi, je risque d’ailleurs de travailler en usine de nuit, alors je n’aurai pas toujours forcément le temps de venir poster même si je ferai de mon mieux. Cela ne durera qu’un mois, et je vous tiendrai informé par les réseaux sociaux notamment Facebook et Instagram.

Après cette petite mise au point légèrement pas intéressante pour beaucoup je pense, passons à l’article même ! Puisque je voulais vous présenter les livres que j’ai acheté et reçu pour mon anniversaire ce mois-ci !

  • Les livres reçus pour mon anniversaire.

 

  • Les livres que j’ai acheté à Noz et à Carrefour pendant les offres sur les livres de poche.

 

Des avis sur certains livres ? 🙂

 

Throwback Thursday

Throwback Thursday Livresque

Bonjour ! On est jeudi, ce qui signifie qu’il est l’heure d’aller sur le blog de bettierosebooks pour aller voir le thème du Throwback Thursday Livresque de la semaine !  » Dans la poche  » il s’agit donc de parler d’un livre qu’on a lu en poche. Alors, ça m’arrive de moins en moins souvent contrairement auparavant tout d’abord parce que j’utilise beaucoup ma liseuse, et ensuite parce que je trouve les couvertures des livres plus jolies en grand format ! Néanmoins, il m’arrive encore de lire en poche parfois, et la dernière lecture passionnante dont je me souviens a été Bird box de Josh Malerman.bird-box-518283-264-4321

C’est une dystopie en un seul tome que j’ai beaucoup apprécié !  En effet, il ne s’agit pas là d’un livre Young Adult, il s’apparenterait plutôt à un livre d’horreur, de post-apocalyptique. J’avais été passionnée par les personnages, une maman et ses deux enfants, une fille et un garçon, qu’elle élève dans le but de pouvoir survivre. Dans ce monde, vous ne pouvez pas ouvrir les yeux sous prétexte d’être emporté par la folie et de vous faire du mal à vous, ou aux autres. Je n’avais pas pu lâcher ce livre avant de l’avoir terminé… Ca a été une grosse surprise, et la fin m’avait scotchée. J’étais partagée entre curiosité, horreur et joie. J’en garde un souvenir brûlant car ça a été pour moi un livre qui m’a fait passer par des tonnes d’émotions différentes et plus effrayantes les unes que les autres…

Résumé : 

La plupart des gens n’ont pas voulu y croire. Les incidents se passaient loin, sans témoins. Mai bientôt, la menace s’est rapprochée, à touché les voisins. Ensuite, internet a cessé de fonctionner. La télévision et la radio se sont tues. Les téléphones ne sonnaient plus. Certains, barricadés derrière leurs portes et leurs fenêtres, espéraient pouvoir y échapper.

Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger qui s’est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fin cruelle. On dit qu’un simple coup d’oeil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors, les yeux bandés, tout trois vont affronter l’extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.

Arriveront-ils à bon port, guidés par leur seule ouïe et leur instinct ?

Chroniques

[CHRONIQUE] Café ! Un garçon s’il vous plait.

Café ! Un garçon s’il vous plait

cafe-un-garcon-s-il-vous-plait-915178-264-4321

Auteur : Agnès Abécassis

Edition : Le livre de poche

Nombre de pages : 384

Résumé : Tout commence par un bon café. Il suffit de demander.

Sauf quand on se goure dans la formule… vous avez commandé un garçon ?

En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, en retrouvant la trace de son premier amour. Mais le temps aura-t-il su préserver la fraicheur de leurs souvenirs ?

Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de réaliser qu’elle n’avait pas fauté…

Ava, c’est l’artiste qui aime trainer dans les cafés pour y chercher l’inspiration.

Un jour, on lui commande le portrait d’une actrice célèbre. L’occasion pour se carrière de décoller ! Mais rien ne se passe comme prévu, et elle qui pensait boire du petit lait risque de devoir attendre un peu avant de sabrer le champagne.

Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat et d’un soupçon de crème.

Leur point commun à tous ? L’amour est réellement leur tasse de thé.

On a tous besoin d’amour, Ethel, tous sans exception…

Avis : Avant tout, merci aux éditions Le livre de poche qui m’ont transmis ce livre en .mobi par la plateforme Netgalley ! Je ne connaissais pas cette auteure, mais j’adorais le résumé et j‘avais besoin d’un livre pour décompresser des partiels et ça a merveilleusement bien fonctionné !

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire lors des premières pages car on retrouve les différents personnages que sont Tom, Ava et Lutèce sans comprendre immédiatement leur parenté. Et au fur et à mesure, j’ai pris mes marques, je me suis habituée et j’ai pu profiter idéalement de ce livre qui m’a fait rire, et qui m’a fait peur également ! Agnès Abécassis a réellement un don de l’écriture, c’est frais, ça donne envie de vivre à fond sa vie, ça donne le sourire, ça fait du bien !

Les personnages sont tellement attachants ! Ils m’ont donné envie de rire, je me suis énervée avec eux, j’ai eu de la peine pour eux lorsque leur cœur semblait chavirer, notamment celui de Lutèce ! J’ai eu peur et j’ai eu des envies de meurtre autant avec Ava qu’avec Régine et j’ai aimé également le personnage de Perla et ses trois petits monstres ! Et pour une des premières fois, j’ai vraiment aimé tous les personnages principaux qu’on retrouve… Je n’en ai pas délaissé un seul si ce n’est Ulysse que l’on ne retrouve pas fréquemment ! J’aime le fait d’avoir trouvé des personnages réels, avec des problèmes qu’on peut nous-mêmes avoir ! Des personnages vrais, bouleversants, comme les personnes que l’on peut rencontrer à chaque coin de rue…

Ce livre m’a fait beaucoup rire, et je l’ai vraiment apprécié, ce qui fait que je n’ai pas cherché une seule seconde à connaître la fin, qui m’a contenté avec délice ! Propriétaires et amateurs de chat, ne loupez surtout pas la scène de Tom et le chat ! Nous avions évoqué avec mon copain quelques heures plus tôt, le fait d’appeler un chat Piteau… Quel plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls à faire des mauvaises blagues sur les chats ! J’ai aussi beaucoup rigolé avec toutes ses stars que l’on retrouve avec des noms légèrement plus loufoques !

En bref, ce livre a été une jolie surprise pour moi, et j’ai passé un très bon moment ! C’était le premier livre que je lisais de cette auteure et j’espère que ce ne sera pas le dernier car j’ai été conquise !

Note : ♥♥♥♥♥