Chroniques

[CHRONIQUE] Frappe-toi le coeur

Frappe-toi le coeur.

Auteur : Amélie Nothomb

Edition : Albin Michel

Nombre de pages : 180

Genre : Contemporain

« Frappe-toi le cœur, c’est là qu’est le génie. » Alfred de Musset

 

AvisCouverture Frappe-toi le coeur

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas lu un livre d’Amélie Nothomb. J’ai commencé la première fois par Acide Sulfurique, puis Barbe bleue, des livres dont je garde un bon souvenir. Et ce sera la même chose pour celui-ci.

J’ai beaucoup aimé cette couverture qui m’a attirée, ainsi que cette fameuse citation d’Alfred de Musset. Je me suis donc lancée dans ce livre sans savoir de quoi on allait parler étant donné que je n’avais lu aucun résumé à l’avance ! Je me suis laissée entraîner dans l’écriture, dans cette relation mère-fille particulière. J’ai beaucoup aimé les personnages de Diane et de Marie, pourtant très caricaturaux. C’est ce qui fait qu’on est lancé dans le vif du sujet relativement rapidement.

Cette thématique est particulièrement touchante, car particulièrement réelle il me semble. Pas à ce point là, évidemment, mais cette jalousie de la mère pour sa fille n’est pas inconnue de la société. En revanche, je trouve qu’il est difficile de parler de ce livre et de l’aborder dans une chronique dans le sens où le livre est déjà court et condensé d’une certaine manière. Mais en plus on a un sujet particulier, des personnages auxquels on s’attache mais qui sont tellement caricaturaux qu’ils nous semblent être à des kilomètres de nous.

Cela reste pour autant une très bonne lecture, et je continuerai à lire les livres d’Amélie avec grand plaisir !

Note : ♥♥♥♥

Publicités
Haul

[BOOKHAUL] Juin 2017 + Anniversaire

Bonjour, aujourd’hui, pas de c’est lundi que lisez-vous ? Car j’ai du mal à lire ces derniers temps, j’ai pas de mal de rendez-vous pour x raisons, et je suis à la recherche d’emploi, je risque d’ailleurs de travailler en usine de nuit, alors je n’aurai pas toujours forcément le temps de venir poster même si je ferai de mon mieux. Cela ne durera qu’un mois, et je vous tiendrai informé par les réseaux sociaux notamment Facebook et Instagram.

Après cette petite mise au point légèrement pas intéressante pour beaucoup je pense, passons à l’article même ! Puisque je voulais vous présenter les livres que j’ai acheté et reçu pour mon anniversaire ce mois-ci !

  • Les livres reçus pour mon anniversaire.

 

  • Les livres que j’ai acheté à Noz et à Carrefour pendant les offres sur les livres de poche.

 

Des avis sur certains livres ? 🙂

 

Chroniques

[CHRONIQUE] La patience du diable

La patience du diable.

Auteur : Maxime Chattamla-patience-du-diable-400186-264-4322

Lu sur Kindle.

Résumé : Des gens ordinaires découverts morts… de terreur. Un go-fast qui transporte bien pire que de la drogue… Et dans ce qui semble être l’antichambre de l’enfer : un homme retrouvé sauvagement égorgé. Lieutenant à la section de recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Le mal qui ronge le monde, elle le connaît. Elle le côtoie depuis trop longtemps. Alors elle plonge, prête à nager dans l’horreur pour en retrouver la source. Là-bas, le diable l’attend, patiemment.

Avis : Je vous avais parlé dernièrement du premier tome de cette duologie (il s’agit de La conjuration primitive) qui avait été réel un coup de cœur ! C’est donc tout naturellement que je me suis mise à nouveau dans l’univers de Maxime Chattam avec ce second tome où on retrouve les personnages du tome précédent. Je tiens tout de suite à préciser que je ne ferai aucun spoil du tome précédent ! Néanmoins, je vous conseille de lire La conjuration primitive en premier !

Je me suis tout de suite rapidement replongée dans les anciens événements de l’autre tome, et je me suis à nouveau très rapidement attachée aux anciens et aux nouveaux personnages ! Encore une fois, Maxime Chattam s’amuse à nous choquer dès les premières pages et… Ca marche puisque j’ai eu du mal à lâcher ce livre ! Cependant, j’ai eu un petit moment de flottement au milieu du livre… J’ai eu la sensation que ça n’avançait plus assez d’un coup, et ça m’a un peu bloquée. Cependant, ce petit flottement est rapidement passé, et j’ai ensuite terminé le livre en quelques heures.

J’ai aimé retrouver l’écriture angoissante de cet auteur, j’ai encore plusieurs scènes en tête, non pas pour l’horreur que ça a pu causer, mais vraiment pour la sensation de malaise, de prise à la gorge. Ce qui fait qu’on plonge dans le livre, qu’on a du mal à s’en passer, et on se met à la place des personnages.

Personnages dont je me suis sentie réellement proche vis-à-vis notamment de Segnon et Laeticia, Ludivine étant bien plus dure que moi ! D’ailleurs, il y a même des fois où je l’ai trouvé « trop ». Trop têtue, trop solitaire, trop tête brûlée, mais jamais assez prudente par contre. J’ai trouvé que la psychologie de ce personnage était peut-être un peu moins poussée qu’au premier tome, ça tourne un peu en rond…

Pareil, je n’ai pas été déçue de la fin, mais j’ai été surprise de comprendre déjà comment ça allait se passer en ce qui concerne les derniers événements présents dans le livre. Non pas que ce soit désagréable, mais je m’attendais à autre chose, quelque chose de plus surprenant, une fin digne des deux tomes, peut-être plus sombre. Je suis restée un peu sur ma faim même s’il reste évident que c’est un livre qui m’a plu ! Cependant, ce n’est pas le coup de cœur que j’ai eu pour La conjuration primitive.

Je relirai évidemment d’autres livres de Chattam puisque j’ai la trilogie du mal qui m’attend avec impatience ! Et qui, selon vos avis, se montre encore meilleure que cette duologie !

Note : ♥♥♥♥♥