Haul·Make up

Haul Lifestyle : Vêtements / Make up

Bonjour !

Je vous retrouve pour un article qui change un peu de d’habitude. En effet, je tenais déjà à m’excuser pour mes absences, étant donné que je n’ai plus trop le temps de passer sur vos blogs mais ça va revenir. J’ai travaillé une semaine tôt du matin chez Carrefour, et je viens de reprendre en usine de nuit en attendant d’avoir du travail dans ce que j’aime, donc j’ai du mal à me réguler ! Mais qui dit boulot, dit j’ai envie de me faire plaisir ! Je vous parlerai Haul Livresque à la fin du mois, et je vous prépare un J’ai testé pour vous, également livresque ! Mais en attendant… On va s’attarder un peu sur les vêtements et le make-up. Je serai ravie d’avoir vos avis !

Vêtements et Chaussures.

Petit tour chez Pimkie où je me suis lâchée !

Veste col fausse fourrure : 49.99e

Chemise fluide : 15.99e

Body en maille côtelée : 7.79e

Snood duveteux : 5e

Bottines marrons : 29.99e

Make-up.

 Anticernes Naked Skin de chez Urban Decay : 24.00e.

Mon anticernes de chez Sephora était quasiment vide et pas terrible donc je suis passée à la gamme au-dessus après un très bon test en boutique !

 

 

 

 

Mascara Better Than Sex de chez Too Faced : 24.50e.

Je l’avais eu dans un coffret au format miniature et il était terminé donc j’ai choisi de le reprendre en grand format car c’est un énorme coup de coeur !

 

 

 

La poudre compacte matifiante 8h de chez Sephora : 11.95e

Pour remplacer une ancienne poudre sur conseil d’une ambassadrice de Guerlain ! A tester donc.

 

 

 

Eponge teint perfection de chez Sephora : 9.95e.

Pour remplacer mon ancienne de la même marque qui me convenait déjà très bien ! Je ne prends pas de Beauty Blender parce que j’estime que c’est trop cher alors que je peux avoir celle-ci qui a exactement la même fonction…

Publicités
Top 10 tuesday

Top 10 tuesday : Les 10 livres dont vous aimeriez réécrire la fin

Bonjour  !

Aujourd’hui je vous retrouve pour le top 10 tuesday avec un thème brûlant : Les 10 livres dont vous auriez voulu réécrire la fin. Je risque de faire dans le mélo dramatique, et pas du tout dans l’originalité, mais c’est parti !

Voici les livres dont je changerai la fin… Parfois parce que je reste sur ma faim (admirez le jeu de mot qui n’en est pas un…) notamment pour Les Revenants, Demain il sera trop tard, Quand souffle le vent du nord ou encore le dernier tome connu de Phobos (en espérant que le 4ème répondra à mes questions !) Et d’autres parce qu’ils sont excessivement bouleversants et je ne vous en dirai pas plus. Changer la fin ne signifie pas que je n’aime pas la fin, ou que je n’aime pas le livre. Je vous ai même mis des gros coups de coeur dans cette liste, notamment Boys don’t cry et La peau d’un autre ! Mais… Parfois on aurait voulu une autre issue !

Et vous ? Quels sont les fins que vous auriez réécrites ?

Chroniques

[CHRONIQUE] Hôtel Grand Amour

Hôtel Grand Amour.

[Partenariat NetGalley : Didier Jeunesse]

Couverture du livre : Hôtel Grand AmourAuteur : Sjoerd Kuyper

Editeur : Didier Jeunesse

Nombre de pages : 256

Résumé : Au moment où Vic, 13 ans, marque le but qui qualifie son équipe, son père s’effondre, victime d’un infarctus. Il est emmené d’urgence à l’hôpital et Vic et ses trois soeurs doivent alors gérer seuls l’hôtel familial. Très vite, c’est le grand n’importe quoi ! Les clients s’enfuient, les créanciers débarquent : il ne reste plus que quinze jours pour sauver l’hôtel ! Sans rien dire à leur père…

Un homme ne doit jamais essayer de ressembler à un autre. Elle disait : S’il veut être comme quelqu’un d’autre, alors moi, je veux être avec cet autre-là.

Avis : Tout d’abord, merci à NetGalley et aux éditions Didier Jeunesse, qui une fois de plus m’a fait confiance pour cet ouvrage.

J’ai choisi ce livre parce que j’aimais bien la couverture, parce que j’avais besoin de lire quelque chose de léger, et il me semblait qu’un livre jeunesse s’accordait parfaitement avec ça. J’ai aimé le résumé qui promettait à la fois de l’humour et de la tendresse. Et j’ai été servie !

Dès les premières pages on comprend que le livre se lit très vite. Il est court, et l’écriture est enfantine puisque c’est un livre jeunesse, vous ne serez donc pas gêné par les tournures de phrases compliquées ! Mais peut-être perturbés par l’écriture tout de même. J’ai d’ailleurs eu parfois du mal à différencier qui parlait entre les différents clics du magnétophone à travers lequel Vic, notre personnage principal, s’exprime.

Je n’ai pas retrouvé ce problème dans la suite de ma lecture. J’ai eu envie de découvrir la suite même si je m’attendais parfois à plus d’émotions que je n’en ai eu !

L’écriture est simple, on s’adresse à un public relativement jeune. Je dirais plutôt des pré adolescents étant donné qu’on a des petites informations très légèrement sexuelles, rien de choquant bien sûr, juste une découverte du corps. Cependant, l’écriture est parfois trop enfantine pour moi. On lit le livre à travers les expressions et les façons de parler de Vic, et parfois il y a des tournures de phrases qui m’ont vraiment dérangée même si je sais parfaitement qu’on est calé sur un enfant de 13 ans, et évidemment, cet enfant de 13 ans ne joue pas avec les mots comme un adolescent ou un adulte. Même si ça n’a pas bloqué ma lecture, ça m’a parfois gêné. D’autant qu’on aborde des thèmes importants comme le décès d’un des parents, la maladie de l’autre, on s’approche également du viol.

Les personnages principaux sont attachants, notamment Vic et ses sœurs, j’ai eu ma préférence pour Alex et Pétro, la plus jeune, même si j’ai apprécié Laeti tout en trouvant qu’elle faisait trop jeune pour l’âge qu’on lui donne. Même si les personnages sont attachants, je n’ai pas réussi à m’identifier à eux, même en prenant en compte le fait que c’était un livre jeunesse. L’histoire est belle, mais pas assez réaliste à mon goût, même en ce qui concerne vraiment le caractère, notamment celui du père.

En ce qui concerne la fin de ce livre, j’ai été très touchée, presque émue aux larmes, de ce pré adolescent en train de grandir qui s’adresse à sa mère décédée sans jamais tomber dans la tristesse infinie. On a vraiment un beau livre sur ce sujet, qui prône l’envie de vivre, et l’amour. Le fait de continuer à vivre, sans oublier pour autant… C’est vraiment un beau livre, et il peut, à mon avis, être une belle histoire pour ces enfants qui perdent un de leur parent trop tôt… On n’est pas seulement dans la tristesse, on trouve de l’humour, énormément de choses rigolotes à lire. On ne se retrouve pas du tout dans un livre dramatique, mais dans un livre empli d’espoir.

Je ne pense pas que je relirai un livre jeunesse de cet auteur parce que ce n’est pas mon genre. Néanmoins, à travers le livre jeunesse et l’humour, on a un livre qui traite de sujets compliqués de façon douce, et avec intelligence.

En amour, je suis bègue.

Note : ♥♥♥♥♥

Chroniques

[CHRONIQUE] Spice & Wolf T1

Spice & Wolf T1

[Partenariat Ofelbe]

Auteur : Isuna Hasekura

Editeur : Ofelbe

Nombre de pages : 470

Résumé : Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plus qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre ses terres natales du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin… Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine leur sera bien utile pour reconnaitre les bonnes affaires et déjouer les tromperies. Êtes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

Avis : Avant tout, merci à Ofelbe pour l’envoi de Spice & Wolf !

Ofelbe a eu la gentillesse de me prévenir que ce livre était un peu long à démarrer, et qu’il était un peu plus adulte que le premier envoi que j’avais eu et qui était Re : Zero. Je me suis donc lancée avec un peu d’appréhension mais une grande envie de découvrir Holo, la demoiselle de la couverture ! J’avais choisi ce livre également par envie de sortir de ma zone de confort.

Du coup, dès les premières pages je me suis lancée, et j’ai été ravie de découvrir Holo et Lawrence, nos personnages principaux. Je ne me suis pas ennuyée même si j’ai mis un peu de temps à m’adapter pour comprendre le monde dans lequel ils vivent, cette impression de Moyen-Âge qu’habituellement je n’apprécie pas du tout ; mais qui, ici, ne m’a pas dérangé.

Au fur et à mesure de l’avancée des pages, on a de plus en plus d’action, notamment quand on a passé la première partie du livre, et je me suis donc mise à lire d’un coup sans m’en rendre compte ! On découvre de nouveaux personnages, dont Nora. Et j’avais envie de savoir où tout cela menait puisque Lawrence est un marchant itinérant en quête d’argent, tandis qu’Holo voyage avec lui dans le but de retrouver ses terres natales, tout en l’aidant.

En ce qui concerne l’écriture du livre, je me suis parfois perdue, parce que je trouve que c’est un livre qui, pour comprendre le monde dans lequel on se trouve plongé, nécessite de la concentration pour ne pas perdre le fil de l’histoire. Mais même sans être exactement au courant du cours de l’argent du livre etc, on reste dans une histoire qui est vraiment intéressante, et dès qu’il y a peu d’action, l’écriture devient fluide et le livre se lit tout seul à mon sens !

J’ai trouvé les personnages très attachants, avec un caractère complexe qui m’a plu, surtout en ce qui concerne Holo. Elle peut se montrer à la fois adorable, dangereuse, comme terriblement énervante et j’ai pu me retrouver à travers elle. Cette déesse (qui n’apprécierai pas de me lire si je l’appelais comme ça) a un côté très humain. Je me retrouve à travers cette jeune femme qui pour exprimer sa tristesse parce qu’elle a été blessée ou vexée, se montre colérique, implacable. Elle aime avoir le dernier mot, toujours. Si ça peut énerver certaines personnes, pour ma part j’étais ravie d’avoir un personnage qui ne sort pas tout droit d’un conte de fée ! J’aime beaucoup Lawrence également, tout comme Holo, fin stratège, d’une grande gentillesse… Le compagnon idéal que ce soit pour la route ou en amour il me semble ! L’auteur a su rendre ce personnage très charismatique. Tout comme il a su me faire douter à propos du personnage de Nora qui est pourtant le personnage timide et agréable par excellence ! L’auteur parvient à jouer avec ses personnages et c’est magnifiquement bien réussi !

Les illustrations de ce Light Novel sont magnifiques. Les personnages sont bien dessinés, bien cernés, on a des illustrations qui sont vraiment aux bons moments pour illustrer les bonnes scènes, et elles sont bien disséminées. C’est-à-dire que l’on n’en a ni trop, ni pas assez.

J’étais complètement affolée par la fin. Elle m’a fait passer par toutes les émotions, est ce que Lawrence et Holo vont se sortir du pétrin dans lequel ils se sont mis, encore une fois ? Est-ce-que leur tour de passe-passe va marcher ou pas du tout ? Est-ce-que Holo aura ENFIN ses pêches au miel ! En tout cas c’est une fin que j’ai appréciée, où on se contente du strict minimum sur la situation, ce qui m’a grandement donné envie de lire la suite.

Je lirai donc la suite d’autant plus que j’en ai déjà lu de très bonnes critiques. J’ai d’ailleurs plusieurs fois cru comprendre que ce second tome était encore mieux que le premier. Premier que j’ai adoré ! Ce sera donc une lecture à suivre dès que possible. Je pense que je viens de me lancer dans une nouvelle saga !

Note : ♥♥♥♥

Throwback Thursday

Throwback Thursday Livresque

Hello !

Je vous retrouve pour le Throwback Thursday Livresque : Un livre qu’on devrait faire lire à l’école ! Il y en a tellement… Et pourtant, je ne trouve qu’on ne fait pas assez lire des livres dis  » modernes  » à l’école, et pourtant certains le mérite. Pour ma part ce serait Boys don’t cry, mais je vous parle excessivement de ce livre qui englobe de nombreux sujets comme : être parent adolescent, l’homophobie, l’homosexualité, la violence, les études… Donc je vais plutôt vous parler d’un autre livre, très connu, et probablement trop trash pour être lu avant 13 ou 14 ans je pense. (Promis, mon côté mémère va se coucher bientôt.) Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée… 

Pourquoi ? Parce qu’on a un véritable témoignage, pas une histoire racontée au hasard, un témoignage. On a là un journal intime d’une adolescente de 13 ans qui devient accro aux drogues, et qui se prostituent pour avoir sa dose. On aborde des sujets très sensibles, le suicide, la drogue, l’alcool, la prostitution… C’est un livre qui ne laisse pas indemne, j’en suis consciente. Mais c’est aussi un livre qui mérité d’être lu, pour comprendre ce qui se passe derrière un simple cachet, un simple joint, une simple ligne, un simple vol à papa/maman pour les cigarettes, une simple relation sexuelle pour pouvoir avoir de l’argent… Néanmoins, je pense qu’une lecture plus ou moins encadrée par des professeurs serait un plus pour des pré-ados, dans le sens où il n’est pas nécessaire de forcer à la lecture, mais il est nécessaire d’en discuter.

Est ce que vous avez lu ce livre ? Quel souvenir en gardez-vous ?

Haul·In My Mailbox

In My Mailbox Août 2017

Bonjour !

Je vous retrouve pour mes achats, réceptions et cadeaux livresque de ce mois-ci ! Je vous avoue que j’ai un peu honte, parce que je devais être en no buy, et je crois que le Book Haul est encore pire que le mois dernier. Cependant, en réalité, il y a pas mal d’ebook, énormément de livres de brocantes, quelques partenariats, notamment avec Hachette et Didier Jeunesse, et des cadeaux de mes parents ou de mon copain. Donc en vérité, il n’y a que trois livres achetés neufs !

Les livres achetés neufs.

 

Les cadeaux

 

Les livres achetés à Noz et en foire à tout / marché aux livres.

 

La boîte à livre

 

Les partenariats

 

Emprunts à la bibliothèque

 

Ebooks

 

C’est pas tout à fait ce que j’appellerai un no buy mais bon ! J’espère faire baisser ma PAL avec le Pumpkin Autumn Challenge, et le Challenge Bookjar 1 an dont je vous reparlerai plus tard !

Des avis sur ces différents livres pour m’aider dans mes choix livresques futurs ?

 

Top 10 tuesday

Top 10 Tuesday : Les 10 sagas que je dois vraiment commencer

Bonjour !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un Top 10 spécial car je n’ai pas suivi le thème de base qui était : Les 10 trucs trop cool dans l’univers Harry Potter... Sauf que, à défaut d’avoir lu la saga, je ne l’ai pas lu ! Du coup j’ai eu envie de vous présenter ces 10 sagas qu’il faut vraiment que je lise un jour, au lieu de les laisser traîner dans ma PAL !

  • Harry Potter
  • Red Queen
  • Zodiaque
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers
  • Outrepasseurs
  • Les étoiles de Noss Head
  • Marked Men
  • Les chroniques lunaires
  • The Curse
  • L’école du bien et du mal

Il y en a bien d’autres qui méritent d’être lues, mais on va commencer par les sagas qui sont dans ma PAL ! Si vous avez des avis sur ces sagas, n’hésitez pas à me les donner, pour me motiver à les lire, ou au contraire pour m’en repousser certaines peut-être haha. Et vous ? Quelles sont ces sagas que vous devez absolument lire ?