Blabla time

Bonjour, moment gênant à la bibliothèque.

Hello ! 

J’ai décidé de vous raconter une petite anecdote de bibliothèque qui m’a énormément gênée il y a quelques temps…

Résultat de recherche d'images pour "Bibliothèque municipale evreux" Je me rends régulièrement à la bibliothèque comme vous le savez, et je fais aussi des réservations des livres que je n’arrive pas à avoir car il s’agit d’un réseau de plusieurs bibliothèques. Bref, il m’arrive aussi de réserver des titres que je n’ose pas demander.

Et c’est ce qui s’est passé ce jour là, j’avais réservé par internet un livre sur les esclaves sexuelles de l’armée japonaise, notamment les coréennes. On ne trouvait pas le livre malgré la réservation, comment dire que, le fait d’appeler toutes les bibliothèques en parlant d’un livre qui se nomme  » Esclaves sexuelles de l’armée japonaise  » en précisant qu’il s’agit d’une BD et à haute voix, c’est assez gênant ? D’autant plus qu’il n’y a rien de génial dans ce livre. On nous décrit des femmes qui arrivent enfin à faire parvenir leur combat, à parler et on nous explique ce qui s’est passé pendant cette fameuse guerre.

Alors, certes, ça m’a marqué, mais je ne l’ai pas mal pris. Ce que je prends un peu mal dans les bibliothèques, mais aussi les librairies, c’est le fait de se moquer des clients… De leur rappeler qu’ils n’ont pas la culture que vous avez. Mes bibliothécaires sont des anges, vraiment très gentilles, même si, sur ce coup là, je me suis sentie un peu gênée alors qu’il n’y avait pas de raison. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Résultat de recherche d'images pour "Bibliothèque municipale evreux"

J’ai du mal à encadrer les personnes qui parlent comme si une littérature prédominait une autre, et quand cela vient de la part de professionnels du livre, ça me gêne d’autant plus ! Comme quand j’entends parler de lecture pour filles et de lecture pour garçons.

Petite anecdote que m’a racontée une amie : quand vous demandez dans certaines librairies, le rayons érotique ou le rayon dark romance et qu’on vous regarde de façon outrée, là encore, c’est quelque chose qui me choque profondément. Comme le fait d’hurler devant les autres clients à des jeunes filles que 50 nuances de Grey ce n’est pas de leur âge, ou encore de leur faire la morale devant les… parents !

Il est toujours très gênant de se retrouver face à ce genre de professionnels… Alors si vous avez des anecdotes, je vous en prie, ne vous privez pas ! Après tout… Je pense que chaque grand lecteur y a toujours droit à un moment ou à un autre ! Je vous épargne la tête des libraires quand je passe avec mes livres érotiques entre les mains, ou pire, avec mes dark romance.

 

Publicités

Un commentaire sur “Bonjour, moment gênant à la bibliothèque.

  1. Sérieusement, pourquoi ils les proposent en rayon si ça les dérange qu’on les achète? Pas d’anecdotes à te raconter car justement pour éviter ce type de commentaires je lis ces genres mal-aimés sur ma liseuse. Kobo ne va pas me juger si j’achète une Dark Romance^^

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s