Être contractuel.le·Les lectures de la prof·Tribulations

Le jour où j’ai compris que j’avais intérêt à me mettre aux classiques !

Bonjour ! 

Aujourd’hui je vous entraîne dans le plus grand cauchemar de mes élèves, et parfois du mien, je dois bien l’avouer… Les classiques de la littérature française. Tintintin. Vous pouvez insérer la musique de New York Unité Spéciale.

Résultat de recherche d'images pour "Les classiques de la littérature française"

Pour être tout à fait sincère… Moi et les classiques, malgré mon métier et mes études littéraires, on n’a jamais été trop copains, mais il va falloir qu’on se retrouve, parce qu’enseigner sans connaître ses classiques, notamment en lycée, et même passer le CAPES, c’est quand même pas possible… Mais que voulez-vous ? Zola et moi, on a jamais été très copain jusqu’au jour où j’ai lu L’oeuvre donc tout n’est pas encore perdu… Pour ce qui est de Germinal, je ne pense pas qu’on s’entendra, désolée Mimile.

Je ne dénigre absolument pas les classiques. J’en ai lu des excellents : j’ai toujours apprécié le théâtre de Racine, ou encore Les fables de La Fontaine. Mais j’ai aussi eu de grosses déceptions comme La Princesse de Clèves de La Fayette. Comment vous dire que je déteste les princesses désormais ?

Comme tout élève, je n’ai jamais aimé qu’on m’impose mes lectures, d’où ma rupture avec les classiques d’une part. Ensuite, rapidement, le langage trop soutenu, trop vieillot, m’a beaucoup bloqué, le fait que ça ne me parlait pas vis-à-vis de l’époque également… Résultat ? Des livres jamais terminés, Des souris et des hommes détesté(s) et une Madame Bovary complètement névrosée qui n’a jamais passé le cours de français de première ! Quant à Marcel Proust, on a retrouvé le temps, mais ce sera sûrement le seul. (Oups !)

Je vais donc vous emmener dans ma découverte des classiques, petit à petit et on va commencer tout doucement, parce qu’il ne faudrait pas me brusquer quand même, j’ai deux ans pour rattraper mon retard : le CAPES me tend les bras, et il faut que je sois à jour !

Alors je fais un petit appel à témoins… Donnez moi vos meilleurs classiques, et vos pires ! Dites-moi tout ! 

Publicités

9 commentaires sur “Le jour où j’ai compris que j’avais intérêt à me mettre aux classiques !

  1. Il paraît que « Le dernier jour d’un condamné » de Hugo est très bien. Après, je dois dire que, tout comme toi, j’ai beaucoup de mal avec les classiques ; je commence doucement à m’y mettre, mais pour l’instant c’est plutôt de la littérature anglaise que j’ai lu (« Jane Eyre » par exemple).
    Bon courage ! Il y aura forcément quelques perles 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui je n’en doute pas ! Les livres sur la Shoah comme celui de Primo Levi ont été vraiment marquant pour moi et j’ai aimé les lire. Tout comme j’ai aimé L’oeuvre de Zola ! Alors maintenant… Il faut s’y mettre maintenant que je n’ai plus peur des pavés !

      Aimé par 1 personne

  2. Hello,
    On est tous pareils, les élèves, je pense 🙂 moi aussi je n’ai jamais aimé qu’on m’impose des lectures 🙂 Parmi les classiques j’ai beaucoup apprécié les romans de Jules Verne, Alexandre Dumas ainsi que la poésie de Baudleaire, de Verlaine et de Rimbaud.
    Impossible pour moi de finir des livres de Stendhal et de James Joyce…

    Aimé par 1 personne

    1. Mon côté élève est clairement prononcé ici personnellement ! Je déteste qu’on m’impose quelque chose et bizarrement c’est quand j’avais ce que j’appelle désormais un faux choix (on te propose deux ou trois livres mais dans tous les cas tu vas en lire un et un classique !) que ça passait le mieux… Sauf avec la princesse de Cleves. Erk.

      Mais je vais tenter Jules Verne ça c’est certain, rien que pour la superbe édition que j’ai pu avoir. ♡

      Aimé par 1 personne

  3. J’aime Zola,Verne, Dumas, Hugo (enfin Notre-Dame de Paris, je n’ai pas lu le reste), les autrices anglaises… en fait, j’aime souvent les classiques même si j’en lis peu. Peut-être parce qu’on ne m’en a pas tant fait lire que ça a l’école et que ce n’est donc pas associé à de mauvais souvenirs. Je les ai presque toujours découverts seule.
    Je compte bien m’y remettre, j’en ai dans ma bibliothèque et je compte bien les dépoussiérer un peu.
    Ma bête noire : Flaubert. Nous ne sommes définitivement pas copains et, après avoir péniblement achevé Salammbô et abandonné deux fois Madame Bovary, j’estime avoir fait suffisamment d’efforts pour passer à autre chose.
    En tout cas, si tu veux qu’on se motive ensemble avec une petite lecture commune, ce serait avec plaisir !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh, ce serait avec grand plaisir ! Bon j’abandonne l’idée de tenter Madame Bovary avec toi dans ce cas haha. 🙂 Mais si tu aimes Zola, pourquoi pas ! J’attends d’être conseillée car je suis les fesses entre deux chaises avec notre cher Mimile. J’ai détesté Germinal, mais j’avais bien aimé l’Oeuvre alors…

      Aimé par 1 personne

      1. Pour Zola, je voudrais lire Les Rougon-Macquart dans l’ordre, même si j’en ai lu certains il y a longtemps (L’oeuvre et Nana notamment, je les avais beaucoup aimés tous les deux, mais je n’ai pas lu Germinal). Donc pour moi, mon prochain Zola sera La Fortune des Rougon.
        Je suis aussi partante pour tenter un auteur que je n’ai jamais lu !
        Après, les couvertures en début d’article sont des titres que tu aimerais lire ou juste des classiques « au pif » ?

        Aimé par 1 personne

      2. Les deux. 😂 Y en a certains que j’ai déjà lu ! Il faudrait que je fasse une petite liste de ceux qui me donnent vraiment envie, je la publierai sur le blog ça me servira de repère !

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s