Chroniques

[Chronique] 54 minutes

54 minutes

Auteur : Marieke Nijkamp

Editeur : Hachette

Nombre de pages : 290

Résumé :

10 h 08 – KEVIN

Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA

Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.

Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN

Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER

Aujourd’hui vous m’appartenez tous.

Aujourd’hui vous allez m’écouter.

 

Avis 

Je vous préviens dès le commencement que je vous ai mis le résumé qu’il y a sur la quatrième couverture et pas celui qu’on peut trouver sur Livraddict car pour moi celui-ci ne correspond pas. Mise en garde : Ce livre contient des passages susceptibles de heurter la sensibilité de certains. Sans vous spoiler aucunement au vu des différents résumés sur internet et même de la quatrième de couverture elle-même, il s’agit d’une fusillade dans un lycée. On a des scènes qui sont plus ou moins choquantes selon la sensibilité de chacun.

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre sur bookstagram, et mes parents me l’ont gentiment acheté il y a quelques semaines de cela lorsque j’ai vu la couverture tout simplement magnifique en plein milieu des courses, hem. J’ai mis beaucoup de temps à lire ce livre au vu du sujet abordé qui reste, selon moi, particulièrement compliqué à mettre par écrit. Cependant, ce ne sera pas quelque chose à prendre en compte comme étant négatif.

J’ai eu du mal au début dans les premières pages parce qu’il y a énormément de personnages qui sont dispatchés un peu partout dans l’école, et donc pas forcément dans l’auditorium où tout se passe. J’ai donc eu du mal à me souvenir de qui était qui par rapport aux affiliations, où se trouvaient tel ou tel autre personnage… Puis c’est venu petit à petit au fil des pages. J’ai bien aimé également les alternances entre le moment présent et les souvenirs, l’en dehors du massacre, et l’intérieur. Ca permet plus ou moins de souffler malgré les révélations terrifiantes que l’on a tout au long de notre lecture.

J’ai eu ma préférence pour certains personnages, certaines histoires que je ne préfère pas vous dévoiler, même si je me suis énormément attachée au personnage d’Autumn sans pour autant m’identifier. J’ai aimé le fait qu’on ait différents points de vue à travers différents personnages qui d’une manière ou d’une autre ont tous un rapport entre eux mais qui ne se rejoignent pas pour autant. Je suis définitivement amoureuse de Matt et Tomas, sachez le. Ce sont les personnages qui m’ont le plus touché et qui m’ont laissé un goût terrible en bouche.

Le seul point qui m’a gêné étant que nous n’avons pas le point de vue du personnage central qui est celui qui fait cette fusillade, donc de Tyler. Ca m’a beaucoup manqué parce que je n’ai pas été certaine de comprendre comment ça avait pu arriver. Mais n’était-ce pas aussi le but de l’auteure ? Montrer qu’il n’y a pas forcément de raisons pour en arriver là, ou alors que ces raisons ne sont pas forcément concevables pour tout le monde ? Malgré cette petite déception, l’auteure a bien géré ce flou.

En ce qui concerne la fin, elle m’a bouleversé et même si j’ai la larme facile, il me semble que je n’ai pas été dans un tel état depuis très longtemps. J’ai fini ce livre il y a un peu plus d’une semaine maintenant, et je n’ai pas réussi à relire un livre papier par envie depuis ! La fin m’est restée en tête et m’a fait réfléchir à beaucoup de choses. Tout ne se finit pas toujours en happy end malheureusement.

Ce livre a pour moi été un énorme coup de cœur malgré le sujet. Enorme coup de cœur notamment «  à cause » des personnages auxquels je me suis énormément attachée, qui sont développés au maximum du possible dans ce genre de roman.

Note : ♥♥♥♥♥

Publicités

2 commentaires sur “[Chronique] 54 minutes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s