Chroniques

[CHRONIQUE] November 9

November 9

[Coup de coeur]

Auteur : Colleen Hoover

Editeur : Hugo&Cie

Nombre de pages : 340

Résumé : Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.

Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.

Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.

Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ?

Avis : Wahou, wahou. Par où commencer ? Je me suis procurée ce livre dès sa sortie, je n’ai pas pu attendre, et je l’ai enchaîné dans la foulée. Même si je n’étais pas fan de la couverture, je me suis laissée séduire par le résumé qui m’a beaucoup attiré, et je dois avouer que l’auteure est, en général, pour ma part, source de lectures formidables et intenses pour moi. Je n’ai donc pas hésité longtemps à me lancer dans l’histoire de Ben et Fallon.

On entre tout de suite dans le vif du sujet dès les premières pages avec la découverte de Fallon, de son père, de sa vie… Dès le début, les émotions sont fortes, présentes, et intransigeantes, on se demande même comment Colleen Hoover peut faire en sorte que le soufflet ne retombe pas par la suite. J’ai eu très peur d’être déçue, notamment parce que le sujet, ces deux personnages qui se retrouvent une fois par an à la même date, cela peut être rapidement redondant, et on peut tomber dans l’ennui avec une aisance assez troublante. Mais non, l’auteure réussit à faire en sorte que les émotions qu’elle fait passer soient de plus en plus intenses, et c’est une réussite, comme toujours. On grandit avec les personnages, avec leur douleur, leur joie, leur peur.

Colleen Hoover a une façon de faire passer les sentiments qui reste vraiment naturel dans le sens où on ne sent pas qu’elle en fait trop, c’est ce qu’on peut ressentir dans la vie de tous les jours, mais en plus décuplé à travers les personnages. C’est toujours les bons mots, aux bons moments.

Les personnages… Parlons en des personnages ! J’admets que Fallon m’a parfois un peu énervée à être aussi indécise, et même si je la comprends, j’ai du coup préféré le personnage de Ben. Ce genre de garçon qu’on rêve de rencontrer dans la vraie vie, tendre, gentil, toujours là au bon moment (tiens, ça me rappelle une certaine auteure!). Les passages de leur vie sont tellement émouvants, tellement prenants. J’admets, j’ai versé ma larme plus d’une fois, préparez les paquets de mouchoirs. Ben et Fallon sont des personnages que l’on oublie pas au bout de quelques semaines après la lecture. La preuve, c’est que je fais ma chronique longtemps après ma lecture, et je m’en souviens comme si je l’avais terminé il y a une heure. J’ai eu besoin de pas mal de temps pour m’en remettre, pour me décoller des personnages, pour rester dans ma vie et quitter leurs univers qui m’a fait frissonner d’amour, de peur, de colère. J’ai aussi eu un coup de cœur pour les personnages secondaires, qui ont eux-mêmes réussi à me faire pleurer, je vous laisse savoir le pourquoi du comment en lisant ce livre qui est vraiment une petite pépite. Je me retrouve à travers les personnages, à travers l’écriture de Ben, et ça fait autant de bien que de mal. Tout ce qu’il faut pour faire d’un livre un coup de cœur pour moi.

La fin est belle, mais en revanche, elle ne m’a pas marqué, ce n’est pas une fin inoubliable à mes yeux. Pour ma part, elle a été mal ajustée, mais ça ne regarde que moi, disons simplement que je m’attendais à quelque chose de plus lisse, plus coulant. Mais c’est une belle fin !

Evidemment, je continuerai à lire les livres de Colleen Hoover car ça a aucun été un coup de cœur pour moi. Coup de cœur lu en seulement quelques heures ce qui est assez compliqué pour ma part depuis quelque temps !

Note : ♥♥♥♥♥

Publicités

2 commentaires sur “[CHRONIQUE] November 9

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s