Chroniques

[CHRONIQUE] The Elements T2 : The Fire.

the-elements-tome-2-the-fire-879958-264-4322The Elements T2 : The Fire.

Auteur : Brittainy C. Cherry

Edition : Hugo New Romance

Pages : 439

Résumé : Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

 » Quand on trouve une personne qui parvient à vous faire rire quand votre coeur a envie de pleurer, il faut s’y accrocher. Ces sont ces personnes-là qui changent notre vie pour le meilleur. »  – Alyssa.

Avis : J’avais beaucoup aimé le premier tome de la saga The Elements. Il s’agissait de The air he breathes. J’ai donc décidé de me procurer rapidement le second tome. J’ai été aussitôt attirée par la couverture que je trouve très originale, et par le résumé ! Je me suis donc lancée dans l’histoire de Logan et Alyssa.

Je suis entrée dans l’histoire dès les premières pages. J’apprécie vraiment le genre de la New Romance grâce à cette saga qui mélange une histoire d’amour à la fois belle et compliquée, à des drames et des moments d’érotisme qui ne sont pas gênants ni omniprésents. Pendant cette première partie du livre, Alyssa et Logan sont des jeunes adultes, ce qui, contrairement à certaine fois, ne m’a pas dérangé du tout. Et au fur et à mesure que les pages tournent, ils deviennent adultes, et on est transporté comme dans une seconde histoire, encore plus prenante et toujours plus touchante.

J’aime beaucoup l’écriture de cette auteure qui fait qu’on a une romance à la fois douce et dramatique. Elle sait choisir ses mots et les poser comme il faut pour nous rendre les personnages attachants ou totalement antipathiques. Elle a les mots exacts pour nous faire rentrer dans l’histoire, pour développer du mieux possible ses personnages.

Pendant le roman, on oscille entre la vision d’Alyssa et de Logan. J’ai évidemment adoré ces deux personnages principaux ainsi que Kellan et Erika, qui me fait un peu penser à moi, cette envie de tout refaire quand quelque chose ne va pas… Cependant, ma préférence va pour Logan. (Oui, oui, j’aime le cliché du bad boy torturé.) Parfois, je l’ai détesté, parfois, je ne pouvais pas m’empêcher d’être comme Alyssa, cette envie de protéger, d’aimer, de revenir toujours vers ce personnage…

Mon passage préféré est le passage qui arrive juste après l’annonce de la seconde partie. Pensez à moi quand vous le lirez, il ne m’a pas laissé insensible !

Je ne vous cache rien si je vous dis ouvertement qu’il y a aussi des personnages que j’ai détesté, c’est le cas de la mère d’Alyssa et de Ricky, le père de Logan. Je ne ferai pas de spoil, donc je vous laisse découvrir pourquoi. A la fois, je trouve ces personnages particulièrement importants. Brittainy dénonce les clichés qu’on peut avoir sur la parfaite petite vie de famille, sur les junkies, tout en les reprenant. On a aussi une grande dénonciation de la domination morale par l’amour et par la drogue que je vous laisse découvrir pendant votre lecture.→ J’ai trouvé que c’était une bonne idée, et que ça pouvait être une bonne sensibilisation pour des adolescents qui pourraient lire le livre.

A certains moments, on retrouve cette même relation torturée qu’on retrouvait entre les deux personnages principaux de The air he breathes, et cela n’échappe pas. J’attends donc impatiemment le troisième tome de cette saga qui sortira en juin. En espérant qu’il me plaira autant que les deux précédents, qui sont tous les deux des coups de cœur !

C’est un livre que je vous recommande vraiment, surtout pour les amateurs
de Romance, les 400 pages en valent la peine. Surtout si vous avez envie d’osciller entre le rire et les larmes !

Note :  ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

 

Publicités