Tag

[TAG] Tag Livresque de A à Z

N’ayant pas eu le temps de lire autre chose que With you la semaine dernière, pas de C’est lundi que lisez-vous ? Mais à la place je vous présente le Tag Livresque de A à Z qui me fait de l’oeil depuis un petit moment ! C’est parti. 🙂

.

Auteur dont tu as lu le plus de livres.

Il s’agit soit de Guillaume Musso, soit de Stephen King car ce sont les auteurs que je lis depuis que je me suis sérieusement mise à la lecture lors de ma terminale.

 » Best  » la meilleure des séries.

Je n’ai pas trop d’idée pour le coup. J’ai beaucoup aimé La Sélection de Kiera Cass, mais aussi Phobos de Victor Dixen !

 » Current  » : lecture en cours. 

Je suis en train de lire Café, un garçon s’il vous plait ! d’Agnès Abécassis.

 » Drink  » : La passion qui accompagne tes lectures. 

Aucune, je ne bois pas forcément quand je lis, et si c’est le cas, ça dépend plus de la saison qu’autre chose.

.

Ebook ou livre papier ?

Les deux, je lis plus sur ma liseuse pour une question de maniabilité, de poids etc parce que je lis dans les transports, mais je lis autant de livres papiers quand je suis chez moi.

.

 » Fictif  » : Un personnage fictif avec qui tu serais sortie au lycée. 

Je suis carrément amoureuse de Dean Holder dans Hopeless de Colleen Hoover. Sinon il y a aussi Clay dans 13 raisons de  Jay Asher.

.

 » Glad  » : Un roman auquel tu es contente d’avoir donné sa chance.

Sans aucune hésitation La Passe-Miroir de Christelle Dabos. Habituellement ce n’est pas du tout mon style, et au final j’ai dévoré les deux premiers tomes en très peu de temps ! Je suis contente qu’on m’ait un peu forcé la main.

.

 » Hidden  » : Un roman que tu considères comme un joyau caché. 

Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain. J’ai été tellement surprise de voir autant d’émotion dans ce livre alors que je ne m’attendais qu’à une bonne tranche de rire… Au delà de la couverture à la fois marrante et magnifique, il y a tout ce qui fait que j’ai adoré ce livre dont je vous ai déjà parlé ici.

 » Important  » : Un moment important dans ta vie de lectrice. 

Le jour où ma mère a fait dédicacé un livre, il s’agissait de Gueule d’ange de Jean-Marc Pitte, que j’ai lu très tôt et qui m’a donné envie de continuer à lire. Après celui-ci j’avais lu Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée… qui m’avait beaucoup touchée… C’était un livre de mon arrière grand-mère, comme beaucoup de mes premières lectures adultes.

.

 » Juste  » : Le roman que tu viens juste de finir.

 With you d’Amheliie et Maryrhage.

 » Kind  » : Le genre de roman que tu ne liras jamais.

Ne jamais dire jamais ! Bon ok, les livres de chevalerie et qui se déroulent au Moyen-Âge. 

 » Long  » : Le roman le plus long que tu ais jamais lu. 

Sincèrement je n’en ai aucune idée.

.

 » Major  » : Le livre qui t’a causé le plus gros book-hangover – tu ne pouvais plus rien lire après ça. 

Je dirai le tome 3 de Phobos. J’ai eu énormément de mal à reprendre une lecture… J’avais peur que rien ne soit à la hauteur de mes attentes.

Nombre de bibliothèques que tu possèdes. 

3, bientôt 4 si je continue à étaler mes livres en pile à côté de moi et sur mon bureau !

 » One  » : Un roman que tu as lu plusieurs fois. 

Aucun, je ne relis jamais quelque chose que j’ai déjà lu.

.

 » Préféré  » : Ton endroit préféré pour lire.

Mon lit ou les transports en commun !

 » Quote  » : Une citation d’un livre que tu as lu qui t’inspire ou te fais ressentir des émotions. 

J’en ai beaucoup, alors je n’en ai pas une seule précise à donner. Je retiens une citation « importante » pour moi dans presque chacun des livres que je lis, même quand je ne les aime pas forcément, alors je n’ai rien de spécifique.

.

Trois livres préférés de tous les temps. 

Oh mon dieu mais c’est dur comme question ! Je pense que ça doit être Si c’est un homme de Primo Lévi, The elements T2 : The fire de Brittainy C. Cherry et Misery de Stephen King !

 » Very  » : Un roman dont tu attends la sortie avec grande impatience. 

Le tome 3 de La Passe-Miroir qui sortira le premier mai !

.

 » Worst  » : Ta pire habitude livresque. 

Regarder la page à laquelle je suis toutes les 30 secondes. Non seulement quand tu as la sensation de pas « avancer », ça t’agace mais en plus, quand tu arrives vers la fin, tu stresses de ne pas l’apprécier ou de devoir irrévocablement quitter l’uivers et les personnages. 

 » X  » commence à compter en haut à gauche de ton étagère, quel est le 27ème livre ?

Un palais de roses et d’épines T1 de Sarah J. Maas.

 » Your  » : Ton dernier livre acheté. 

A la folie de Birgitte Lorentzen.

 » ZzZ  » Le livre qui t’a tenu éveillé bien trop tard la nuit.

Boys don’t cry de Malorie Blackman ! Il m’a énormément marqué. Mais il y en a plein d’autres.

Et vous ? Si vous avez fait ce tag, n’hésitez pas à me mettre le lien de celui-ci en commentaire, j’irai regarder vos réponses avec plaisir !

Chroniques

[CHRONIQUE] With you

With you.

[Attention Dark Romance]

with-you-865664-264-432

Auteurs : Amheliie et Maryrhage

Editeur : Autoédition.

Nombre de pages : 480

Résumé : Il y a quatorze ans, les vies de Reagan Kane et de Vic Kristensen se sont liées à jamais.

Ils ont été kidnappés et séquestrés durant leur adolescence. Ensembles, ils ont vécu le pire, et dans le secret, ils se sont aimés malgré le calvaire de leur captivité. Mais la vie les a séparés. Aujourd’hui, alors que la justice s’apprête à être rendue, leurs chemins vont se croiser de nouveau. Ils ont changé, et les stigmates de plusieurs années de souffrance ont forgés leurs existences. Lorsque le présent les replonge dans leurs cauchemars du passé, Reagan et Vic vont découvrir que les blessures infligées à cet amour, sont loin d’être refermées

Avis : J’ai voulu me lancer dans un nouveau genre que je ne connaissais pas, malgré son caractère très controversé ces derniers temps. Notamment de la part de certain.es blogueu.ses. Je me suis donc lancée dans With you qui est un livre de Dark Romance, suite à des conseils sur les groupes facebook et autre. J’ai trouvé la couverture jolie, pas trop axé sur le fait que ce soit une Dark Romance, et c’est peut-être ce que je pourrais lui reprocher. Si on ne lit pas le résumé (rigolez pas, ça m’arrive souvent!) et qu’on s’attend à une New Romance banale, ça peut devenir rapidement gênant, voir choquant pour des personnes qui ne s’attendent pas au contenu de ce livre.

Dès les premières pages à l’ouverture du livre, je me suis rapidement laissée emportée par les deux personnages que l’on suit qui sont Vic et Reagan, deux adolescents enlevés, séquestrés et torturés, mais qui s’aiment malgré la cruauté de ce qui leur arrive. Cependant, un peu avant la moitié du roman, j’ai commencé à déchanter et changer d’avis car j’ai trouvé qu’on tournait trop en rond, qu’on n’avançait pas assez dans l’histoire, et qu’on stagnait sur le désir et les sentiments de nos deux personnages principaux alors que je réclamais des explications sur Cooper, plus de moments de procès. Il y a vraiment ce creux dans le roman qui m’a gêné même si du coup, on a le mérite d’avoir des personnages très travaillés au niveau de la psychologie, des ressentis de ceux-ci…

De ce fait, hormis cette longue partie, l’écriture est souple, plaisante et recherchée. On a des mots sur des sentiments pourtant très durs à qualifier, de même pour les actes !

J’ai eu un coup de cœur pour nos deux personnages principaux même si, à quelques moments, le caractère dur, froid de Reagan qui ne se montre doux qu’avec Vic m’a un peu tapé sur le système… Sans surprise, vous devinerez que j’ai détesté le personnage de Cooper.

Ce que j’ai apprécié dans ce livre, c’est la dimension psychologique, thriller, qui m’a épouvanté et qui a bien failli me faire faire des cauchemars ! Mais j’ai également apprécié la romance qui s’est crée entre les personnages adolescents comme adultes, et tout ce qu’on en tire à côté par rapport au retour au monde après une telle cruauté, la vision des autres sur eux. En ce qui concerne la fin, je l’ai beaucoup apprécié. Et les 10% avant la fin m’ont tiré des larmes !

C’est à la fois une bonne romance et un bon thriller, néanmoins mon avis reste mitigé à cause de cette partie qui a bien failli me faire stopper ma lecture…

Note : ♥♥♥♥♥

Throwback Thursday

Throwback Thursday Livresque #2

Ca y est, les partiels sont terminés alors j’en profite pour reprendre le blog et on commencer par le Throwback Thursday Livresque de Bettierosebooks de cette semaine ! J’aime d’autant plus le sujet de cette semaine ! Alors on commence.

blogbooktube

Alors, il faut savoir que je découvre énormément de livres grâce à vos blogs, vos chaînes youtube, et surtout grâce à Instagram. Du coup j’ai été fouillé dans ma bibliothèque Booknode : ici, pour retrouver un livre dans ma liste de diamant que j’aurai lu uniquement grâce à internet et à un avis. J’ai donc trouvé les sagas Phobos de Victor Dixen et La Passe-Miroir de Christelle Dabos. Etant très connus, je ne vois pas l’intérêt de vous les présenter, d’autant plus que ce sera fait très bientôt avec les livres qui vont sortir… J’ai donc choisi de vous parler d’un one-shot qui est Timide de Sarah Morant.

timide-841470-264-432

J’ai rencontré ce livre sur un compte Instagram si je me souviens bien. Dans ce livre, on a un triangle amoureux entre une fille : Eléonore, et deux garçons qui sont Tyler et Jason. Alors certes, c’est du young adult, encore une fois, et ça peut paraître très cliché, mais la trame dramatique du roman et le caractère des personnages m’avaient énormément touchés.  C’est aussi grâce à ce livre que je suis passée au dessus de mes préjugés sur Wattpad et que j’ai commencé à lire des livres qui avaient été publiés sur cette plateforme avant d’être publié en version papier ou numérique.

Résumé : Discrète parce que c’est tellement plus facile de fuir le jugement des gens plutôt que de l’affronter en face. Réservée parce qu’elle se sent tellement mieux en faisant comme si rien ne c’était passé. Aimée parce qu’il va entrer dans sa vie, et tout bouleversé tel un jeu de quille… Une fille timide peut cacher tellement plus. Il faut juste qu’une personne prenne la peine de le découvrir.

C'est lundi que lisez-vous ?

C’est lundi, que lisez-vous ? #3

Bonjour, on se retrouve pour un c’est lundi que lisez-vous ! Je lis moins cette semaine à cause des partiels mais j’ai fait quand même deux belles découvertes dont vous avez pu lire les chroniques, donc petit bilan.

.

Qu’ai-je lu la semaine passée ? 

Deux jolies découvertes qui m’ont plu même si ce n’est pas du tout le même genre. Les deux s’inscrivent dans le genre du Young Adult mais My Wattpad Love est un genre de new romance adolescente, tandis que La Faucheuse est clairement une dystopie.

Que suis-je en train de lire ? 

with-you-865664-264-432J’ai décidé de tenter une Dark Romance dont j’ai beaucoup entendue parler, donc je me suis lancée ce matin !

Résumé :

Il y a quatorze ans, les vies de Reagan Kane et de Vic Kristensen se sont liées à jamais. Ils ont été kidnappés et séquestrés durant leur adolescence. Ensembles, ils ont vécu le pire, et dans le secret, ils se sont aimés malgré le calvaire de leur captivité. Mais la vie les a séparés. Aujourd’hui, alors que la justice s’apprête à être rendue, leurs chemins vont se croiser de nouveau. Ils ont changé, et les stigmates de plusieurs années de souffrance ont forgés leurs existences. Lorsque le présent les replonge dans leurs cauchemars du passé, Reagan et Vic vont découvrir que les blessures infligées à cet amour, sont loin d’être refermées.

.

Que vais-je lire ensuite ?

Bonne question ! Je n’ai pas encore d’idée car j’attends la fin de mes partiels, tout simplement. Je sais, ça fait deux fois que je ne sais pas, mais je suis plutôt du genre à choisir mes lectures sur le tas, au dernier moment. Mais comme d’habitude, si vous avez des livres à me conseiller, c’est avec plaisir !

Chroniques

[CHRONIQUE] La Faucheuse T1 : Futur parfait

La Faucheuse T1 : Futur parfait.

[Coup de coeur.]

la-faucheuse-tome-1-futur-parfait-878048-264-432Auteur : Neal Shusterman

Editeur : Robert Laffont

Collection : Collection R

Nombre de pages : 493

Résumé : Les commandements du Faucheur:

Tu tueras.

Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.

Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.

Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Seule la douleur causée par l’empathie pourra nous permettre de rester humains.

Avis : Suite à l’énorme engouement qu’il y a eu autour de ce livre en février/mars, j’avais décidé d’attendre un peu, de peur d’être déçue. Mais ne sachant que lire ces derniers temps, et étant donné qu’on en entendait moins parler, j’ai décidé de me lancer dans ce livre avec pour seul et unique chose en tête : la couverture et le résumé. J’ai lu certains avis, mais très peu, pour ne pas fausser mon jugement durant ma lecture ! De plus, j’étais déjà convaincue par le fait que le livre sort de la Collection R de Robert Laffont, mais également par la couverture que je trouve à la fois simple et magnifique. Le résumé original m’a tout autant attiré.

Dès les premières pages, on suit deux personnages, Citra et Rowan, qui sont choisis pour devenir apprenti faucheur. Comment ? Pourquoi ? Je vous laisse le découvrir. J’ai été emballée dès le début par cet air post-humaine où on ne meurt plus, où la technologie est devenue infaillible mais où on doit tout de même continuer à réguler les décès pour ne pas « surcharger » la planète et le Thunderhead. (Encore une fois, si vous voulez le savoir, ALLEZ LIRE CE LIVRE.) Vous en déduirez donc que j’ai plongé la tête la première dans ce livre ! Et la suite du livre ne m’a pas découragé lors de la découverte des faucheurs que sont Maître Faraday, Maître Goddard et l’Honorable Dame Curie.

Un chapitre sur deux, on retrouve l’histoire, et le journal intime de l’un des faucheurs. Non seulement c’est extrêmement intéressant, mais cela pose vraiment des questions d’éthiques qui sont propres à nos questionnements aujourd’hui, et à ceux que l’on aurait eu dans ce genre d’aire. Neal Shusterman a une façon d’amener à des sujets tellement importants, avec un cadre à la fois envoûtant et abrupte… Il pose la question de ce qui est bien ou mal, ou encore du pouvoir sur les autres, les limites à ne pas franchir, et comment on se fait emporter dans les horreurs, dans le besoin de ressentir le tout pouvoir sur les autres, de devenir quelqu’un de craint… (Vous voyez-vous où je veux en venir ou j’attends encore un peu pour parler de mon impression de critique du terrorisme et de l’engrenage dans le harcèlement scolaire et autres sujets, mais de montrer comment on y vient ?) Je ne connaissais absolument pas cet auteur auparavant, mais je pense avoir beaucoup à apprendre au cours de ses écrits. Pour moi, il ne s’agit pas d’un simple livre avec une histoire, mais réellement d’une critique de la société, autant que d’une description. A voir avec la suite si cela confirme mon jugement, qui, je le rappelle, n’engage que moi !

Pour en revenir à l’histoire, j’ai été entraînée par les personnages ! Sans grande surprise, j’ai eu ma préférence d’abord pour Rowan, et ensuite pour Citra. J’ai d’abord détesté la faucheuse Dame Curie avant de l’adorer, tout comme Maître Faraday. La bande à Maître Goddard contient, sans surprise, tous les personnages que je déteste le plus dans ce roman, hormis Maître Volta. J’ai été touchée par ce personnage auquel on ne s’attend pas. Il m’a également beaucoup émue à plusieurs reprises. J’ai trouvé en revanche que chaque personnage avait le mérite d’être vraiment détaillé dans sa tenue, dans sa psychologie, sa façon de penser. On voit vraiment le travail de l’auteur là dessus, mais également sur leur émotion tout au long du roman.

A la fin, il est vrai que j’ai été agréablement surprise, et que je ne m’attendais pas à ce retournement de situation dans les derniers 15% du livre. C’est quelque chose que je n’avais pas vu venir, et j’ai apprécié d’être surprise, et de ne pas deviner à l’avance.

Ce roman est le premier tome d’une saga que je vais évidemment suivre car il m’a beaucoup plu, alors que je n’avais pas osé reprendre une saga depuis La Passe-miroir et Phobos car c’étaient de réels coup de cœur. J’ai la chance de retomber sur un coup de cœur avec ce premier tome. Avec un peu de chance, l’adaptation de la saga en Amérique, nous arrivera peut-être en France, et malgré mes réticences habituelles (qui ne durent jamais longtemps, je sais bien), je serai sûrement moins réticente à l’idée de voir une adaptation cinématographique ! Je me laisserai probablement tenter par les autres sagas déjà sorties de cet auteur. 

Note : ♥♥♥♥♥

Throwback Thursday

Throwback Thursday Livresque

Je vous retrouve encore pour un nouveau rendez-vous : le Throwback Thursday Livresque que j’ai connu grâce à bettierosebooks 🙂 J’en profite également pour faire mon mea culpa, je suis en plein partiel jusqu’à mercredi prochain donc je ne promets rien pour les articles, chroniques et autre, j’ai d’ailleurs mis mes partenariats en suspens. Mais je reviens rapidement car je n’ai pas arrêté de lire pour autant !

Donc parlons peu, parlons bien, le thème d’aujourd’hui est…

vouluecrire

Pour moi, c’est comme une évidence, il s’agit de Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain. Ce livre m’a fait rire, autant que pleurer. Je me souviens d’avoir été conquise par les personnages et ma lecture avait été juste incroyable. J’étais partagée entre l’humour, la tristesse, l’amour avec ce mec arrogant, cette femme si douce, et ces deux enfants dont je suis tombée encore plus amoureuse que de la relation entre les deux personnages principaux. J’en garde vraiment un bon et agréable moment de lecture.

cherche-jeune-femme-avisee-403254-264-432 Résumé : 

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.

Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

Chroniques

[CHRONIQUE] My Wattpad Love

My Wattpad Love.

my-wattpad-love-492024-264-432

Auteur : Ariana Godoy

Partenariat : NetGalley/Hachette

Lu sur Kindle.

Edition : Hachette

Nombre de pages : 448

Sortie du livre : 10 mai 2017

Résumé : Derrière son écran, elle écrit une histoire sur le grand amour. Sur Wattpad, elle le rencontre. Qu’en sera-t-il dans le monde réel  ?

Julie a dix-sept ans, et si elle a bien une passion dans la vie, c’est les livres. Alors le jour où elle découvre Wattpad, c’est le coup de foudre. Elle tombe amoureuse des histoires qu’elle y lit et décide d’écrire à son tour. Rapidement, elle se met à recevoir de  nombreux commentaires élogieux qui l’encouragent à poursuivre. Jusqu’au jour où un mystérieux «  darkpoet001  » la critique publiquement. Naît alors un dialogue houleux entre l’auteur en herbe et son humiliant-autant-que-ténébreux lecteur. Peu à peu, les discussions animées se font plus amicales, Julie apprend à connaître Evan, et se met à l’aimer, au point de vouloir le rencontrer. Malheureusement, si leur relation virtuelle est simple, celle «  réelle  » commence mal puisque Evan cache un lourd secret qui l’incite à repousser Julie. Celle-ci, lasse d’avoir à chercher des réponses par elle-même, se rapproche de plus en plus de Shane, le bad boy du lycée… Julie et Evan parviendront-ils à se trouver et s’aimer au-delà de leurs écrans  ?

Je t’aime, et j’aime chaque morceau détruit de toi.

Avis : Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une lecture que j’ai faîte grâce à NetGalley et Hachette Romans. Il s’agit donc de My Wattpad love qui m’a attirée par son résumé, et par le fait que je suis très attachée à internet, mais aussi très curieuse de ce site qu’est Wattpad. Malgré le résumé alléchant, la couverture ne me plaît pas, elle est trop blanche à mon goût, trop simple par rapport à l’histoire.

Mais justement, parlons de l’histoire. Je me suis lancée dès les premières pages et je n’ai pas lâché le livre, ce qui est un premier bon point ! Si j’ai bien aimé la première partie de ce livre, j’ai nettement préféré la seconde partie ! J’ai apprécié la relation virtuelle comme réelle entre nos deux personnages principaux qui sont Julie et Evan. Donc je vais vous en parler un peu plus en détails…

J’ai aimé la première partie, et à la fois, elle m’a gênée. Pour des raisons un peu plus personnelles, en effet, je fais partie des gens qui ont pu avoir une relation par internet. Relation qui a ressemblé au je t’aime moi non plus que j’ai pu retrouver dans ce livre ! (Et qui m’a légèrement irritée.) Je fais donc partie de ces personnes qui pensent que l’amour par internet est possible, mais compliqué. Et c’est exactement ce que nous dit ce livre ! J’ai trouvé Julie innocente, attachante, je me suis retrouvée en elle, et j’ai aimé le personnage froid et égocentrique d’Evan dès les premières lignes ! Dans la seconde partie, j’ai aimé comprendre Evan, autant que j’ai pu le détester dans des parties que je vous laisse découvrir par vous-mêmes. On a un vrai changement dans l’attitude de Julie, une maturité qui se met en place, et ça m’a beaucoup plu.

L’auteur a eu le chic pour choisir ses mots. Néanmoins, j’ai trouvé certaines phrases redondantes, trop répétitives, trop présentes. Ca n’a pas gêné pour autant ma lecture, mais ce n’était pas toujours agréable quand on se rend compte qu’on revoit les mêmes mots sans qu’il y ait un grand écart entre les deux raisonnances. Autrement, c’est très fluide, ça se lit d’une traite et avec une facilité déconcertante !

J’ai aimé l’effort de l’auteure pour nous permettre de connaître aussi les personnages secondaires qui sont donc : Jason, Jordan, Laura, Helen et Shane. (J’ai d’ailleurs beaucoup ri avec la petite note à la fin du livre à propos d’un des personnages.) J’ai été réellement touchée par le personnage de Shane, au point où j’ai presque voulu qu’il prenne la place d’Evan haha. Le seul point qui m’a dérangé est qu’il reste une zone d’ombre à son propos. Un deuxième tome est-il à prévoir ? En tout cas, j’aimerai, et si c’était le cas, je le lirai avec plaisir !

Je lirai d’ailleurs d’autres titres de cet auteure avec plaisir si ça venait à arriver ! J’ai aimé ce livre malgré ses petits défauts, malgré ses petits cafouillages qui sont loin d’être dérangeants. En plus de ça, j’ai trouvé que ça pouvait être une belle transition entre l’univers Young Adult et l’univers de la New Romance pour des adolescents. C’est une belle histoire qui reprend les bases de la New Romance avec l’amour et le passé torturé. De ce fait, c’est vraiment un livre qui s’encre parfaitement dans sa catégorie et qui laisse un bon souvenir de lecture.

Note : ♥♥♥♥